RESTE CALME DANS LA TEMPÊTE

Mis à jour : mars 27




Posture savasana : une détente pour le corps et l’esprit


Cette posture de yoga à première vue facile, va vous demander un état de présence total afin d’en tirer tous les bienfaits.

Pendant les cours de yoga , je l’utilise avec tous les élèves qu’ils soient débutant ou pas, en début et en fin de cours.

Les bols tibétains peuvent parfois venir orchestrer cette relaxation.

Véritable sas d’entrée de votre pratique, elle permet au corps de se détendre en relâchant tous les muscles et de laisser le tumulte à l’extérieur.


Elle permet au mental de suspendre le mouvement des pensées.


Yogaschittavritttinirodhah 1.2 YOGA-SUTRAS de Patanjali

-« le yoga est l’arrêt de l’activité automatique du mental » Françoise Mazet


C’est en cela qu’elle est une véritable posture de yoga.



EN PRATIQUE


Allongez vous sur votre tapis de yoga à plat dos.


- Les jambes sont allongées, les pieds retombes vers l’extérieur, le haut des cuisses ne se touche pas.

- Les bras sont légèrement éloignés du buste, les paumes de main dirigées vers le ciel.

- Les yeux sont fermés, les mâchoires desserrées.

- Vous allez porter l’attention à tout l’arrière du corps et relâcher d’avantage chacun de vos muscles à mesure que vous y déposer votre regard intérieur. Les tensions vont ainsi disparaître dans cette attitude d’abandon au sol.


Le corps détendu, l’esprit calme, la respiration va se ralentir d’elle même.



INSTALLER L'ATTENTION À LA RESPIRATION


L’attention se porte alors à chaque mouvement d’inspiration et chaque mouvement d’expiration. Un moment d’attention à la respiration dans l’abdomen, puis la poitrine, la cage thoracique et enfin les narines.


Je vous propose alors de rythmer votre souffle en restant présent à votre respiration à travers les narines.

Allonger l’expiration, en laissant l’inspiration se faire naturellement.

Attention de ne pas exagérer, vous devez garder un souffle fluide, régulier et sans saccade. Progresser pas à pas, vous êtes en chemin quoi qu’il en soit.

Quelques respirations conscientes, puis laissez votre souffle naturel se poser.

Restez quelques instant dans l’observation du souffle, son rythme, si il a changé ou pas.

Observez également votre ambiance mentale. Sans vous juger, sans rien interpréter, rester spectateur quelques instants.


Puis reporter l’attention au corps, à vos perceptions de tous vos points de contacts avec le sol. Reprenez conscience des sons autour de vous.

Puis prenez une profonde inspiration, étirez vous, baillez en ouvrant grand la bouche, et quand c’est le moment pour vous, alors vous pourrez vous lever tranquillement.



LES BIENFAITS

- détente totale musculaire et nerveuse

- permet d’atteindre le lâcher-prise

- lutte contre le stress

- aide à l’endormissement


VARIANTES

- en cas de douleurs dans les lombaires (bas du dos), mettre un coussin sous les genoux ou garder les genoux pliés les pieds a plat au sol écartés un peu plus large que les hanches et laisser les 2 genoux retomber l’un contre l’autre.


- Pour le femmes enceintes, couchez vous sur le coté gauche les genoux légèrement pliés, relâchez bien vos pieds au sol. Vous pouvez vous servir d’un traversin si vous le souhaitez. Restez douce avec vous même .et adapter votre posture afin qu'elle demeure confortable pour vous.


Belle pratique, je vous promet un post audio très vite

Valérie

57 vues

07 78 07 64 29

Lyon & Saint Raphaël

©2019 par 1.2.3 YOGA