• Valérie Lefranc

Pratique de yoga, jour de pleine lune

Mis à jour : avr. 1


Une proposition de Chandra Namaskar :




La salutation à la lune peut se pratiquer en début et fin de journée, parce qu’elle va équilibrer le système nerveux et faire bouger votre corps en douceur.

Assez simple, et mes élèves peuvent le confirmer, cet enchainement de yoga se mémorise très bien et très vite !

Pour vous aider, trouver des moyens mémotechniques, vous en avez certainement.

Une fois l’enchainement mémorisé vous pourrez alors placer la respiration.

Le souffle va vous donner l’élan, la joie et l’amplitude dans vos mouvements.

Laissez le devenir votre guide et ainsi lâcher peu à peu l’aspect physique de votre enchainement de yoga.

Vous aller rentrer peu à peu dans une danse gracieuse.

Votre salutation à la lune devient pas à pas une méditation en mouvement.

C’est à ce moment là que vous pouvez récolter tous les fruits de votre pratique. Le calme, la détente et peut être même une sensation de fraicheur s’installe en vous.

Cette salutation peut tout comme un Asthakarana, ou une salutation au soleil débuter votre pratique de yoga.

A vous de voir, votre ambiance intérieure du moment.



A vos tapis :




Pour commencer : 


L’intention

En assise en Vajrasana, c’est à dire sur les talons, prenez le temps de vous intérioriser quelques instant.

Vos paupières closes, visualiser une ambiance lunaire, une nuit de pleine lune ronde et lumineuse, d’une blancheur et d’un rayonnement extraordinaire. Sentez toute la douceur, de la lune, sa faculté d’arrondir les angles…

Puis visualiser un beau croissant de lune inversé qui ressemble à une coupe. Remplissez cette coupe des intentions que vous souhaitez mettre dans votre journée ou dans votre vie.

C’est dans cette ambiance et avec cet esprit que vous allez pratiquer la salutation à lune.

Chaque mouvement expansion vers le ciel et donc d’inspiration, vous serez dans cette ambiance de douceur envers vous même.

Chaque mouvement d’inclinaison vers la terre, et donc d’expiration, vous vous inclinerez avec vos nouvelles intentions pour vous même.



La respiration : 

Laisser votre souffle devenir de plus en plus fluide, ample et régulier.

Vous pouvez également réaliser plusieurs inspirations et expirations dans chaque mouvement.


Mes conseils :

Si vos genoux sont fragiles, déposer une petite couverture sous vos genoux.

Echauffer vos poignets

Et surtout écoutez votre corps.


En pratique  votre fiche d'accompagnement :




0 vue

07 78 07 64 29

Lyon & Saint Raphaël

©2019 par 1.2.3 YOGA